Comment devenir palefrenier en Alsace ?

Comment devenir palefrenier en Alsace ?

Le palefrenier est la personne qui s’occupe des chevaux. Elle est chargée de nettoyer les écuries, soigner les chevaux quotidiennement, les nourrir, les surveiller et réaliser des pansages. Cet individu est aussi responsable de l’entretien de tous les équipements et matériel d’équitation à savoir les selles, les brides, les harnais etc. Selon la taille de l’écurie, les missions d’un palefrenier peuvent être modifiées. Ce métier est présent en Alsace. Mais pour le devenir, comme n’importe où ailleurs, il faut remplir des critères particuliers.

Quelle formation permet de devenir palefrenier en Alsace ?

Un diplôme CAPA est nécessaire pour postuler en tant que palefrenier en Alsace. Cette formation initiale permet de bien cerner les activités de base et les différents axes à maitriser quand on occupera réellement le poste. Ce sont les soins pour les chevaux, l’entretien des matériels et tout ce qu’on a cité au préalable. Il est évident aussi que le palefrenier doit avoir des connaissances aiguës dans l’univers équestre. Mais les principaux points qu’il doit maitriser sont l’hygiène de l’animal, son alimentation et les soins vétérinaires si jamais la bête tombe malade. Après cette formation initiale, les apprentis ont encore la possibilité de suivre d’autres parcours. Il leur est possible de faire des spécialisations sur un domaine précis.

Les options de spécialisations

Certains apprentis comme étant déjà dit sont satisfaits d’un diplôme de soigneur de cheval. D’autres font le choix d’aller encore plus loin. On peut par exemple suivre des formations pour devenir cavalier-soigneur. C’est un métier qui permet d’accompagner les chevaux lors de leur entrainement. On peut aussi prendre l’option Activités hippiques pour se spécialiser en Maréchalerie et entraineur de chevaux compétiteurs. A ce stade, un diplôme de BEPA est exigé avec l’option choisie. Il est également possible de se tourner vers l’option conduite de productions agricoles. Si on a envie d’approfondir cette voie, on doit passer un BAC Po. On devient ensuite un conducteur et un gestionnaire d’exploitation agricole avec comme spécialité la production de cheval. Et pour finir, on doit avoir un BTSA pour occuper un poste de productions animales. Il est possible de trouver plus de renseignements à propos de ces étapes sur les sites spécialisés dans l’univers équestre.

Mis à jour le

©2018 Alsace Gites 68